Quels sont les effets du CBD sur l’appétit ?

Quel est le lien entre l’huile de CBD et l’appétit ? C’est une excellente question, à laquelle de nombreuses personnes cherchent des réponses alors que la popularité du CBD ne cesse de croître.

Il est naturel de supposer que l’huile de CBD peut augmenter l’appétit en raison de son lien avec un autre cannabinoïde similaire présent dans la plante de cannabis sativa, connu sous le nom de tétrahydrocannabinol (THC). Le THC est la substance chimique du cannabis qui provoque un effet psychoactif et qui a la capacité d’augmenter l’appétit. Le CBD, quant à lui, ne provoque pas d’euphorie.

Outre les différences entre le CBD et le THC, certaines recherches suggèrent que l’huile de CBD et l’appétit ont une corrélation entre eux, indépendamment de toute interférence du THC. Plus précisément, des études montrent que le CBD pourrait être capable de stimuler l’appétit par des processus indirects. En revanche, d’autres études réalisées sur des animaux montrent que le cannabidiol (CBD) peut avoir un effet aversif sur la prise de poids et peut même être un atout contre l’obésité. Ces résultats soutiennent éventuellement l’idée que l’huile de CBD et l’appétit sont corrélés l’un à l’autre dans le sens où l’huile de CBD pourrait diminuer l’appétit, ce qui pourrait être la raison de la perte de poids.

La réponse à cette contradiction apparente pourrait résider dans l’effet du CBD sur le système endocannabinoïde, qui régule les processus biologiques de l’organisme et contribue à maintenir l’homéostasie. Ainsi, l’huile de CBD pourrait théoriquement augmenter ou diminuer l’appétit en fonction des besoins spécifiques de l’organisme. Dans cet article, nous allons explorer les différents résultats concernant l’huile de CBD et l’appétit. Plongeons dans le vif du sujet et examinons ce que nous savons jusqu’à présent et ce que nous devons encore savoir en matière d’huile de CBD et d’appétit.

THC vs CBD

La marijuana, la variété de cannabis contenant du THC, est connue pour stimuler l’appétit. Si les fringales ne sont pas universelles chez tous les consommateurs de marijuana, c’est un effet secondaire assez courant. En fait, beaucoup de gens trouvent que c’est un résultat souhaitable qui renforce les propriétés psychoactives de la marijuana. La chose essentielle à garder à l’esprit ici est que la marijuana et le CBD ne sont pas identiques. Plus important encore, le THC et le CBD, bien que de structure chimique similaire, ne sont pas non plus identiques – et produisent donc des effets différents. La capacité de la marijuana à stimuler l’appétit est précisément due à sa forte concentration en THC.

Si le THC est le produit chimique connu pour provoquer une augmentation de l’appétit, cela ne veut pas dire que le CBD en est incapable. Le THC a simplement une connotation de faim, alors que le CBD n’a pas ce type d’implication. Le mécanisme primaire qui fait que le THC provoque la faim est sa liaison au récepteur CB1 trouvé dans le système endocannabinoïde humain, ce qui ne se produit pas avec le CBD. Encore une fois, ce n’est pas parce que le CBD n’induit pas la faim de la même manière que le THC que l’huile de CBD n’augmentera pas l’appétit. Le verdict est le suivant : le THC peut affecter directement la faim, tandis que le CBD peut ou non affecter la faim. Cependant, il a été démontré que le CBD a un effet indirect sur l’appétit dans certaines situations. Quelques études permettent d’y voir plus clair.

Effets anti-nauséeux et anti-anxiété du CBD

L’un des principaux avantages présumés du CBD est sa capacité à traiter les nausées, notamment chez les patients qui suivent un traitement de chimiothérapie. En raison des nausées associées au traitement du cancer, de nombreuses personnes souffrent d’une perte de poids et d’une diminution de l’appétit.

Selon la Society for Neuroscience et une étude réalisée en 2018, le CBD prévient les nausées chez les rats. Les scientifiques ont conclu dans cette recherche que le CBD pourrait potentiellement être développé en un nouveau traitement anti-nauséeux pour les patients cancéreux recevant une chimiothérapie. Cette conclusion soutient l’idée que l’huile de CBD et l’appétit de travailler ensemble dans un sens.

Théoriquement, moins une personne est nauséeuse, plus elle est en mesure de maintenir un programme d’alimentation sain et nutritif malgré les effets secondaires indésirables des traitements. Ainsi, le CBD peut être capable d’affecter indirectement l’appétit dans certaines situations.

La perte d’appétit est également associée à d’autres problèmes tels que l’anxiété et la dépression. Un nombre croissant d’études suggère la capacité de l’huile de CBD à aider à lutter contre l’anxiété et la dépression. Ainsi, le CBD pourrait être en mesure d’aider à stimuler l’appétit chez ceux qui l’ont perdu à cause de ces anxiétés ou dépressions.

Il convient de noter que, comme indiqué ci-dessus, l’huile de CBD n’affecte pas directement l’appétit. Contrairement au THC, le CBD ne se lie pas directement aux récepteurs CB1, le processus par lequel le THC provoque les  » fringales « , lors de l’ingestion. L’huile de CBD et l’appétit ont plutôt un lien indirect. Des études montrent que le CBD peut aider à lutter contre les nausées, qui sont un effet secondaire des traitements de chimiothérapie. De plus, de plus en plus d’études indiquent que le CBD peut aider à lutter contre l’anxiété et la dépression. Compte tenu des implications de ces résultats, on peut affirmer sans risque de se tromper que l’huile de CBD et l’appétit sont liés l’un à l’autre, bien qu’indirectement. Contrairement à la marijuana, cependant, le CBD ne vous donnera pas de fringales.

Cependant, d’autres recherches sont nécessaires avant que nous puissions régler les effets exacts sur l’huile de CBD et l’appétit et les connexions entre les deux.

Les huiles de CBD et de chanvre, un duo gagnant pour la santé
Le CBD, un allié au quotidien pour contrer l’anxiété et promouvoir le bien-être